Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Editorial - Lettre 45 Action ou propagande ?

photo de l'auteur absente
par Jacqueline Peker
( La présidente)


Spécialité de l'article : Editorial

Parution du 2007-05-01   pour la lettre n° 45

Depuis 1991, nous assurons la Promotion de la Médecine Homéopathique, en utilisant tous
les moyens que nous offre la « propagande » : présence dans les congrès et dans la presse
professionnelle, lettre trimestrielle, bulletins d’adhésion dans les salles d’attente des
médecins, bouche à oreille… mais rien ne nous a permis de devenir une association
représentative des 15 millions de Français qui, d’après les statistiques, s’intéressent à
l’homéopathie… certes, mais sont bien loin de vouloir s’engager pour l’imposer
Alors, nous avons choisi « l’action » et ainsi mis en place la « Journée nationale de
l’Homéopathie ». Oui, une Journée nationale, une journée « portes ouvertes » au cours de
laquelle des patients, des médecins, des vétérinaires, des pharmaciens, et, pourquoi pas ?
des universitaires, pourraient apprendre à se connaître et à parler de la « réalité médicale de
l’homéopathie ».
Les laboratoires Boiron et Lehning nous ont offert leur logistique, des maires nous ont offert
des salles ou des tentes, des magasins bio nous ont ouvert leurs portes, la grande presse
nationale (Santé-Magazine, Psychologies, Femme Actuelle…), la presse professionnelle,
certains médias (malheureusement pas les grands qui font la pluie et le beau temps, même
en période électorale…), le Syndicat national des Médecins Homéopathes, la Fédération des
Médecins Homéopathes, de nombreux médecins, vétérinaires, pharmaciens, nous ont
apporté leur aide… Quant aux patients… les 15 millions de patients qui ne veulent surtout pas
qu’on les prive de leurs petites granules… leur nombre était inégal en fonction des villes, le
samedi 17 mars, dans les lieux de rencontre assez bien répartis dans toute la France, que
nous leur avions préparés. L’homéopathie, cette médecine qui a plus de 200 ans, qu’on utilise
dans le monde entier, et dont les preuves cliniques ne sont plus à faire, ne valait-elle pas
qu’on lui consacrât quelques heures - entre 14 heures 30 et 17 heures 30 - à Paris, à
Marseille à Strasbourg, à Lille… dans presque 40 villes ?
Quelques jours avant le 17 mars, à Béziers, plusieurs milliers de manifestants ont défilé dans
les rues pour défendre la langue d’oc. En ce qui concerne l'homéopathie vous étiez sans
doute moins nombreux mais tout aussi motivés. Quelques dizaines dans chaque ville, plus
d'une centaine à Lyon, où l'Hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc avait mis une grande salle à notre
disposition. Vous avez pu apporter vos témoignages, poser les questions qui vous tenaient à
coeur à nos spécialiste et recevoir des réponses appropriées.
Certes nous pouvons mieux faire. Si vous avez assisté à l'une de nos réunions, envoyez-nous
votre témoignage. Nous le publierons volontiers. Si vous avez des idées nouvelles pour des
actions profitables à tous, faites nous part de vos réflexions. Quant à notre chère
homéopathie, bien absente de la dernière campagne électorale, pour des raisons qui
paraîtront évidentes à tout le monde, nous sommes disposés à la soutenir, et à la faire mieux
connaître en votre nom.

illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109