Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Editorial - Lettre 48 Ces homéopathes que nous devons lire

Photo de l\'auteur
par Isabelle Rossi
( La présidente)


Spécialité de l'article : Editorial

Parution du 2008-02-01   pour la lettre n° 48

Une nouvelle année a débuté. Nous tenons à vous présenter tous nos vœux de santé, de joie et pour toutes les bonnes choses que vous attendez.

Une année nouvelle, c’est l’espoir, et l’espoir ce sont nos enfants. Nous vous proposons donc une lettre à leur sujet avec les conseils de deux pédiatres homéopathes.

Un début d’année est traditionnellement la période des bonnes résolutions, donc s’il en est une à tenir, c’est bien sûr de défendre l’homéopathie, activement, pour ne pas avoir à se dire : « on s’est fait étouffer, mais je n’ai rien fait contre ». Nous vous invitons à lire le petit article qui suit, et bien sûr de lire les livres concernés que vous pouvez retrouver sur notre site à la rubrique « bibliographie ».

Nous vous donnons rendez-vous en mai. Nous traiterons, entre autres, de dermatologie et de stomatologie. Bonne Année.

Isabelle Rossi, présidente

Ces homéopathes que nous devons lire…

La bataille pour l’Homéopathie est l’affaire de tous. Il y a ceux qui restent dans leur coin…tout en la pratiquant ou en l’utilisant… Et il y a ceux qui se battent, ceux qui écrivent des livres destinés au grand public, ceux qui écrivent pour dire au monde médical comment ils travaillent, ceux qui organisent des rencontres… car les homéopathes ne doivent pas rester dans l’ombre!
Ainsi, Mourad Benabdallah cherche à nous faire comprendre que l’Homéopathie n’est pas une médecine isolée, qu’elle s’adresse à tous, qu’elle s’intéresse à tout et combien elle est proche du monde scientifique. Les “digressions” de Mourad remettent nos pendules à l’heure et stimulent notre courage. Il faut que ces “Chroniques homéopathiques” n’en restent pas là… Il faut que tous ceux qui veulent s’exprimer rejoignent Mourad. Anne Le Fur-Bensoussan et Alain Sarembaud sont des médecins de terrain… des médecins qui ont su s’engager et donc engager l’homéopathie dans ce monde bousculé. Leurs clients vivent dans l’urgence et pourtant ils connaissent le pouvoir de nos granules. Leur livre est une grande leçon de courage. Il nous permet de garder la tête haute. Un très grand merci à tous les deux.
Oui, il faut parler de l’Homéopathie…il faut la faire connaître… là et ailleurs… Alors si votre salon est assez vaste, invitez ces auteurs, permettez-leur de s’exprimer. N’oublions pas que ce sont les salons littéraires du 19ème siècle qui ont fait connaître au monde nos meilleurs écrivains. Si notre savoir n’augmente pas… il est condamné.
Jacqueline Peker.

illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109