Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Le Qigong, quel apport pour votre santé ?

Photo de l\'auteur
par Stéphane Corcuff
( Enseignant-chercheur à l’IEP de Lyon)


Spécialité de l'article : Kinésithérapie

Parution du 2013-10-28   pour la lettre n° 69

   D'innombrables écoles en Chine enseignent les principes fondamentaux du Qigong : repérer, mobiliser et faire circuler ses énergies dans le corps.

Mais derrière ces mots simples, c'est en fait un savoir étendu et une pratique exigeante sur la santé du corps que le Qigong, qui vise à ce titre de nombreux buts : étendre ses respirations pulmonaires, explorer son corps, prendre confiance en soi, développer son équilibre (personnes âgées), soigner ses blessures musculaires ou articulaires, étendre ses muscles et assouplir ses articulations, bâtir sa musculature ou encore faire un massage interne d'organes tels que le cœur, le foie, les reins.

Il y a aussi une dimension profondément esthétique : si le geste est étudié dans son utilité physiologique, son élégance est souvent surprenante, soit qu'il est nouveau à notre œil d'Occidentaux, soit que sa correspondance intime avec le corps humain le conduit à une gestuelle naturellement belle, soit que certains gestes aient été étudiés aussi pour leur élégance ; quoi que je n'en trouve aucun qui, beau, ne soit pas également, et avant tout, utile à la santé du corps.

Le Qigong que je vous enseignerai est issu d'une tradition ultra-confidentielle, qui ne s'est jamais étendue en Chine, et pour cause : c'est celui qu'un maître toujours unique, ne formant son successeur que dans sa lignée, enseignait à la cour des Song (10e-13e siècles), à la destination exclusive des princes et princesses de sang, et dont la perpétuation jusqu'à aujourd'hui, à travers tant d'époques troublées, est une de ces histoires édifiantes dont la Chine a un peu le secret.

 Du fait de son identité de qigong de la maison impériale des Song, cette école a prétendu faire la synthèse de beaucoup d’autres existants alors, et lier intimement le qigong à l'art martial, décuplant la force et l'intérêt de celui-ci. Aussi, le qigong auquel je vous introduirai vise en fait clairement trois choses pour les praticiens au long cours, qui semblent logiques si l'on pense à celles et ceux, enfants des Empereurs Song, auxquels il était destiné : santé, fertilité, sécurité (auto-défense).


Postures de qi-gong

Postures de qi-gong

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109