Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Homéopathie et Abeilles

Photo de l\'auteur
par Marie Noëlle Issautier
( Docteur vétérinaire)


Spécialité de l'article : Historique et divers

Parution du 2014-05-09   pour la lettre n° 71

L’abeille est soumise à 4 sortes de facteurs d’affaiblissement (souvent liés) : les maladies, les conditions climatiques défavorables, les intoxications aiguës et chroniques,  les contraintes de production. L’Homéopathie  présente pour les abeilles de nombreux avantages pour soigner et renforcer leurs défenses immunitaires :

  • Efficace et facile à administrer
  • Pas de résidus  dans le miel,
  • Peu cher

Inapparente à son début, une maladie ne devient décelable cliniquement que lorsqu’elle a touché un grand nombre d’individus (adultes, larves ou les 2 à la fois). A ce moment-là, elle a déjà perturbé gravement l’équilibre de la colonie, cela est si vrai qu’il ne faut traiter :

- que les colonies suffisamment fortes,
- dans le cas de maladies du couvain, là où les adultes sont suffisamment actives pour assurer le nettoyage des cellules et de toutes les parties de la ruche susceptibles d’abriter les germes,
- que pour limiter l’extension de la maladie, assainir la colonie et non pas sauver les individus malades.

Les symptômes observés sont assez frustres cependant pour trouver les médicaments adéquates  pour soigner la totalité des colonies, voir même le secteur, sont pris en compte :
- l’étiologie (c’est pourquoi l’isothérapie est souvent préconisée)
- les signes lésionnels du rucher
- et quand cela est utile le comportement de l’abeille (dérive, pillage, erreurs de vol)
Dans tous les cas de maladie, l’apiculteur doit être particulièrement attentif à sa propreté et à celle des instruments lors des travaux sur les ruchers
On peut conseiller la désinfection avec des Huiles essentielles de Thym ou ROMARIN (Conseiller au Maroc désinfection par des solutions de vinaigre de pomme + THYM et/ou ROMARIN)

I. FAUSSE TEIGNE

Cette maladie appelée ainsi par les apiculteurs marocains est due à un coléoptère parasite qui s’installe, se développe au bord des alvéoles  et mange le miel Un fin voile blanc couvre les rayons
Ce « papillon » attaque ainsi les ruchers fragiles, malades  où sont les reines âgées (le vieillissement prématuré peut s’observer quand l’hiver se prolonge, avec un manque d’approvisionnement par l’apiculteur en début d’hivernage)

 TRAITEMENT Il n’est pas sain pour les autres ruches de garder un tel « individu » parasité : Changer la ruche  et  placer une nouvelle reine !

Pour protéger les autres ruches SILICEA 5CH 
3 granules dans 25cl d’eau et 25cl de vinaigre de pomme .Bien agiter et donner quotidiennement 1-2 gouttes dans le liquide nourrisseur placé à l’entrée de la ruche pendant 8 jours puis 2 fois par semaine pendant 2-3 semaines.

Silicea est un stimulant du système immunitaire

II. LOQUE

Il existe 2 types de loques : L’européenne et l’américaine, pas de distinction au Maroc
Bacillus alvei, souvent associé à  Streptococcus apis, contamine la larve  âgée de 5 jours par voie buccale, qui prend une consistance visqueuse gris jaunâtre ou ivoire. Le couvain apparait « en mosaïque » Des écailles « loqueuses » apparaissent (dessiccation des larves mortes) ainsi qu’une odeur caractéristique “ colle forte employée par menuisier ”.

 TRAITEMENT
SILICEA 5CH + THUYA 5CH 3 granules de chaque  dans 25cl d’eau + 25cl de vinaigre de pomme .Bien agiter et donner quotidiennement 1-2 gouttes dans le liquide nourrisseur placé à l’entrée de la ruche pendant 8 jours, puis 2 fois par semaine pendant 2-3 semaines.

III. VARROA

Le varroa est un parasite très intelligent qui se développe jusqu'à la mort de la ruche De nombreux apiculteurs français utilisent l’isothérapie en traitement et en prévention pendant la période à risque

Fabrication d’un isothérapique : local et manipulations propres

Matériel -Coopérative = 1/4 litre de Vodka + 2 pots de confitures de 1 litre (avec couvercle) + 1 entonnoir avec filtres papiers
-Chaque éleveur : 2 flacons bouchés (pots de confitures1/4 l stériles) + 50ml de vinaigre de pomme + 1 ou 2 larves d’abeille parasitées par un varroa + 1 ou 2 abeilles avec ailes atrophiées + 1litre d’eau stérile

Préparation

1/. Ecraser (larve+abeille atrophiée) et placer dans un 1er pot stérile d’un litre avec 1 litre de vodka, .bien remuer. 2/. .laisser reposer toute une nuit. Le lendemain, verser et filtrer dans le 2ème pot. Bien boucher et dynamiser ce pot. Etiqueter le flacon « SOUCHE ISO de VARROA TM + date de fabrication ». 3/. .Chaque éleveur prend 2ml  de ce jus dans 20ml de vinaigre de pomme, BIEN DYNAMISER .ETIQUETER ce flacon: « ISO DE VAROA 1DH » + Nom de l’éleveur éventuellement. IL SERA A GARDER
4/. Prélever 2ml de VARROA 1DH et déposer dans le 2ème flacon apporté par chaque éleveur Ajouter 20ml d’eau stérile. Fermer le pot, dynamiser, renverser et vider le flacon de façon à garder quelques gouttes de la solution sur les parois du flacon. Ajouter dans le même flacon 20ml d’eau stérile, fermer le flacon, dynamiser, vider, faire cela 9 fois
5/. La 10iéme fois ajouter 20ml de vinaigre de pomme, fermer le flacon, dynamiser, étiqueter le flacon « ISO VARROA 10DH + date de fabrication » Ce sera le médicament à utiliser quotidiennement par l’apiculteur. Quand le flacon est terminé, l’apiculteur peut refaire un médicament avec le flacon étiqueté « ISO DE VARROA 1DH » en suivant la même procédure. Garder tous  les flacons fermés  au frais

Utilisation : Dynamiser le flacon fermé avant chaque utilisation. Déposer 2 gouttes d’« ISO VARROA 10DH dans le nourrisseur Bien mélanger ce nourrisseur. A donner aussi aux ruches saines à titre prophylaxique
On peut ajouter quotidiennement SILICEA 5CH 2gouttes (cf préparation paragraphe précédent) Pendant 8 jours : chaque matin.
Puis 1 fois par semaine, pendant toute la période à risque


abeilles

abeilles

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109