Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Le congrès de Skoura

Photo de l\'auteur
par Muhammed Rafeeque
( Chirurgien homéopathe)


Spécialité de l'article : Historique et divers

Parution du 2015-12-12   pour la lettre n° 77

Le congrès de Skoura par le Dr Muhammed Rafeeque (orateur au congrès – Inde)

L’idée d’un congrès à Skoura est venue au retour de Cathy Meyer, homéopathe suisse et Aziz Yaacoubi, professeur marocain d’agronomie du 2ème congrès d’agro-homéopathie de Maringa au Brésil.

Lors de différentes formations dans la palmeraie, ils ont utilisé avec succès des remèdes homéopathiques pour les plantes et les animaux dans les fermes de Skoura, et ils y ont trouvé un bénéfice pour divers affections des plantes, animaux et abeilles. Cette histoire à succès a fait son chemin pour organiser un évènement international d’homéopathie dans la région. Il y avait des tas d’endroits au Maroc pour ce type d’évènements comme Casablanca, Rabat ou Marrakech, pourtant Isabelle Rossi et son équipe ont tenu à ce que cet évènement se passe dans la palmeraie de Skoura, avec l’intention de donner un message au monde comme quoi l’homéopathie est d’évidence une médecine universelle. Les congressistes ont aussi été enthousiasmés par l’authenticité de l’environnement naturel de Skoura.

L’homéopathie mondiale a donc pris part à ce congrès. De nombreux orateurs de réputation internationale ont partagé leurs expériences et leurs succès cliniques. Le congrès a mis en évidence un large spectre de remèdes pour les humains, les animaux et les plantes ainsi que les méthodes de sélections. Il a aussi été question des développements futurs de l’homéopathie dans le monde entier. Cela était fait en traduction simultanée anglais et français.

Ce congrès a démontré qu’il y avait un objectif commun pour la cause de l’homéopathie quelle que soit la race, la religion ou la nationalité. On a prouvé aussi que la langue n’était pas un obstacle, les congressistes discutant en toute familiarité en anglais, arabe ou français.
En complément, des visites de la palmeraie et des lieux historiques ainsi que des excursions étaient organisées dans les environs. Skoura oasis dans le désert a surpris la plupart. Les kasbahs historiques de la région témoignent des civilisations anciennes de la population résidente. C’est presque comme un retour sur l’histoire de l’homéopathie.

Le congrès s’est conclu par une grande soirée de clôture sur le parvis de la kasbah Ameridil, monument icône de l’histoire du Maroc.
Merci aux sponsor : Ksar el Kabbaba, Laboratoires Lecuyer, Energetica Natura, Schmidt Nagel Homeobox, Editions Narayana


Congrès de Skoura

Congrès de Skoura

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109