Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Se protéger des ondes électromagnétiques

Photo de l\'auteur
par Danielle Capdeville
( Médecin)


Spécialité de l'article : Médecine générale

Parution du 2017-06-21   pour la lettre n° 83

Le Dr Alfred GRUBER s’intéresse à la santé et à la prévention. Après 25 ans de recherches ininterrompues il a réussi à concilier la médecine traditionnelle orientale et chinoise, la bio-résonance et la physique quantique.

Monsieur Jacques Bauer, pharmacien-clinicien, associé en recherche clinique (C.R.A) dans les domaines fondamentaux du système immunitaire et du système nerveux central, spécialiste en santé environnementale, en immunologie nutritionnelle et en biologie quantique entre autres, nous a, lors d’une conférence puis d’une journée de formation, présenté ses nouvelles recherches et ses nouveaux outils.

Les produits I-like, ces nouveaux outils, associent les dernières découvertes issues de la technologie révolutionnaire de bio-résonance combinées à la philosophie de régénération asiatique.

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. Cette définition est inscrite au préambule de 1946 à la Constitution de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et n'a pas été modifiée depuis 1946.

Comment pouvons-nous modifier les éléments de bien-être ?
-    en aidant une personne à récupérer son meilleur potentiel,
-    en ramenant une personne à sa meilleure autonomie.

En se rappelant que les êtres humains sont tous similaires mais non identiques, il y a donc individualisation ; ainsi, chaque Être doit revenir à sa santé propre.

Ce qui a été recherché par le Dr Gruber avec I-Like, c’est l’équilibre entre les forces internes et les forces externes. Prendre en compte ce que nous sommes et revitaliser notre environnement pour retrouver notre meilleur potentiel et notre autonomie.
Toute matière est formée d’atomes. Entre le noyau et les électrons il y a du vide. Tout ce qui est matière est vibration.
Notre corps est constitué de vibrations dans ses moindres petits détails. Il est facile de comprendre le processus de « réparation » par l’administration de vibrations. La place de la médecine vibratoire se situe au-delà du niveau moléculaire, et par conséquent bien entendu au-delà du niveau génétique, également.
     La réalité quantique de notre condition d’Humains : à l’intérieur de l’atome, donc à l’échelle sub-atomique, donc à l'intérieur de notre corps, mais également tout autour de nous, la matière, constituée d’énergie et d’information qui se déplacent de manière discontinue, par paquets ou quantas; c’est un monde d’agitation frénétique où règnent l’impermanence et la création sans relâche de millions de combinaisons entre particules.
Une particule de matière se comporte d’une manière apparemment aléatoire à la fois comme une particule et à la fois comme une onde (cf Erwin Schrödinger et Werner Heisenberg).
Chaque partie du tout a l’information du tout, ce qui permet un système de communication instantané (hologrammes).
     On peut qualifier le quantique d'« invisible qui anime la matière du vivant ». Il influence toutes les fonctions de l'organisme, que ce soient les cellules, les tissus, les organes ou les systèmes en général, jusqu'à la dimension spirituelle et aux niveaux de conscience de l'individu.

Une onde est la propagation d'une perturbation énergétique produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales du milieu. Elle se déplace avec une vitesse déterminée qui dépend des caractéristiques du milieu de propagation. Une onde transporte de l'énergie sans transporter de matière.
Des ondes il y en a partout, elles influencent nos comportements, notre propre influence énergétique sur nos schémas de pensée, nos interactions avec nos semblables. Nous sommes ainsi interreliés entre nous et avec notre environnement.
Les ondes scalaires fournissent l’énergie de base à toute forme de vie biologique. Elles sont aussi souvent appelées poussière d’étoiles.
Le Professeur Dr Luc Montagnier, Prix Nobel 2008, en compagnie du Professeur Dr Konstantin Meyl, ont démontré expérimentalement à Heidelberg en 2012 qu’une information de guérison peut être transférée à travers les seules ondes scalaires et que celles-ci peuvent agir exactement comme un médicament.

A l’opposé, l’électro-smog apparaît partout où surviennent des champs électriques, magnétiques et électromagnétiques, par le biais de diverses technologies modernes. Il est à l’origine de nombreuses pathologies.

La bio-résonance représente la capacité des êtres vivants à capter et émettre des rayonnements dans leur environnement, et à se synchroniser avec l'énergie ambiante. La bio-résonance est une méthode thérapeutique basée sur la physique quantique et les médecines ancestrales. Elle est connue et utilisée depuis longtemps, au-travers de pratiques telles que l’homéopathie, l’acupuncture, la réflexologie, l’électrostimulation, la médecine des plantes ou la kinésiologie.

La bio-résonance est une médecine holistique centrée sur la compréhension des différents mécanismes biophysiques régissant la vie et plus particulièrement sur l’action des ondes électromagnétiques.

Avec la bio-résonance, la vibration de la cellule est harmonisée. La vibration est une expression de la vie : plus elle est élevée plus il y a de vie. L’âge biologique est une question de vibrations, il est différent de l’âge chronologique (Kairos vs Chronos : cf p.ex http://www.arcturius.org/chroniques/51220/ )

Du point de vue de la science actuelle, il est connu qu’il existe un corps énergétique co-habitant avec notre corps physique, que ces corps coïncident et qu’ils sont constitués de spectres vibrationnels électromagnétiques différenciés au niveau de leur structure et de leur composition. En outre, il existe une relation claire entre la structure morphologique et le modèle spectral à chaque niveau hiérarchique de l’organisme. Chaque organe, chaque tissu, chaque cellule, chaque gène, chaque génome jusqu’à la molécule et l’atome possède un spectre vibratoire spécifique unique pour cet élément de structure électromagnétique particulier. Il ne s’agit pas ici d’ondes « hertziennes », mais d’ondes scalaires (cf http://www.yvescassard.com/IMG/pdf/Les_ondes_scalaires_l_e_nergie_qui_nourrit_et_qui_gue_rit.pdf )

Grâce à la collaboration des développements de la technologie de pointe à Omsk en Russie avec la recherche et développement d‘i-like en Suisse, il est possible de scanner des champs et d‘enregistrer les données obtenues, et de reconnaître à l‘aide de fonctions mathématiques complexes, quel type d‘état corporel (toutes sortes de fréquences cellulaires) prédomine.
Il devient ainsi possible de restituer la bonne fréquence au corps pour le ramener à son état sain.
Il en va de même avec les Métaconverter (Chips). On programme sur les cristaux de magnétite des fréquences spécifiques concernant le thème particulier du Converter, lesquelles sont ensuite activées à travers l‘interaction résonante des informations scalaires de la cellule (humain, aliment, animal, système immunitaire, etc...)

Tout ce qui vit est constitué de vibrations (fréquences).
Avec la bio-résonance la vibration de la cellule est harmonisée. La bio-résonance naît de deux processus:

1.    L‘auto-régulation – une cellule saine s‘harmonise d‘elle-même (réflexion des bio-photons)
2.    L‘impulsion informationnelle (ondes scalaires, Meta-Convertisseurs, acupuncture, herbes - / médecine naturelle, zones réflexes, etc.) harmonisant les fréquences négatives (vitalisation)
L’ADN de nos cellules est émetteur et récepteur. Dans le vide il y a des photons ; en y introduisant un brin d’ADN les photons s’orientent et restent orientés après la suppression du brin d’ADN (http://www.sciencedesoi.com/3-experiences-scientifiques-prouvent-pouvoir-lintention/ )

Le champ magnétique du cœur constitue la plus forte énergie : l’état d’amour, de compassion étendent les filaments d’ADN ce qui accroît l’immunité ; les sentiments de paix d’une population entraînent une guérison collective ; les pensées négatives sont de basses fréquences ; les pensées positives sont de hautes fréquences. Ainsi nos pensées, nos émotions, nos croyances peuvent influencer notre métabolisme et modifier notre environnement (http://www.sciencedesoi.com/3-experiences-scientifiques-prouvent-pouvoir-lintention/ ).
Les dysfonctionnements du système immunitaire sont de plus en plus fréquents : soit il travaille trop, ce qui conduit à de l’asthme ou des allergies, soit il ne fonctionne pas assez ce qui conduit à des infections, des cancers ou même au SIDA, soit il se retourne contre ses propres cellules ce qui caractérise les maladies auto-immunes (http://lucperino.com/241/auto-immunes-maladies.html ).
Sur le plan vibratoire, on peut affirmer que les personnes ne sont plus en accord avec ce qu’elles sont.
Notre système immunitaire a des limites de régénération qui se posent activement dans le cas des problèmes de santé environnementale.

La psycho-neuro-immunologie n’est pas encore enseignée en Europe, mais pose des bases indispensables à la compréhension des mécanismes corps-esprit induisant des conséquences considérables sur le système immunitaire.
 
 « L’esprit de l’homme est comme un parachute : on ne peut s’en servir que s’il est ouvert.»

Quelques considérations spécifiques :

    I-Chip: notre corps est continuellement surchargé– chimiquement, physiquement, biologiquement et psychiquement.
L‘Immuno-chip agit de manière ciblée au niveau de ces surcharges. Le corps possède le don d‘enregistrer les fréquences du converter et de neutraliser de cette façon virus, bactéries, allergènes ainsi que d‘autres faiblesses perturbatrice du système immunitaires.

L‘immuno--Chip agit de manière fréquentielle et ciblée sur les différents organes, afin qu‘ils  soient en mesure d‘effectuer leur „devoirs“ de façon optimale (bâtir et renforcer le système immunitaire).

La combinaison avec l‘E-chip est vivement recommandée !

Pour faire des choix il faut être informé ; et connaître le danger des téléviseurs, des ordinateurs, des téléphones portables qui depuis trente ans nous entourent, est devenu une nécessité impérative pour le bien de nos enfants, entre autres.
Les FEM (Fréquences Electro-Magnétiques) augmentent la sécrétion d’adrénaline comme si nous subissions un stress permanent.
Après 4 h d’exposition aux FME notre immunité a chuté de 50%. L’âge d’apparition des AVC aujourd’hui est inférieur à 25 ans, alors qu’autrefois il était de 60 ans. On observe une agglutination des globules rouges qui contiennent un atome de fer magnétisable. Ces atomes de fer sont aimantés avec l’exposition sans cesse croissante aux ondes électromagnétiques. Le Dr Rufo, en 1990 déjà, alertait le public sur les dangers d’une exposition prolongée aux FME. Le cerveau humain est vulnérable. Le corps calleux, lien entre le cerveau droit et le cerveau gauche, est perturbé en tant que véritable éponge à électromagnétisme, et ce après 20 minutes d’exposition aux ondes électro-magnétiques d’un portable déjà.

La thérapie quantique est une nouvelle approche, basée sur la synthèse de toutes les sciences quantiques. Elle s'appuie sur l’utilisation des quantas, ces infimes quantités de lumière, d'ondes électromagnétiques qui composent le cœur de toute matière, en vue de la prévention et de la régénération de la santé des individus. Elle intègre les derniers acquis de la physique quantique et l'expérience millénaire de la médecine orientale, c'est-à-dire la réalité énergétique structurant la nature profonde de tout être vivant.

Par la programmation sur des cristaux de magnétite dans le chip, on peut absorber les fréquences perturbatrices.
 
I-Like utilise les perturbations électro-magnétiques (l‘électro-smog) pour transférer les informations à la cellule via le E-chip! (principe de bio-résonance).

Les chips contiennent :
a) des minéraux de forme pyramidale pour l‘autorégulation 
b) des cristaux de magnétite, qui sont orientés via les ondes scalaires et se voient attribués une fonction spécifique selon le chip

I-like a été développé et produit en Suisse en collaboration avec le centre pour les nouvelles technologies à Omsk-Russie (centre pour la physique quantique et la recherche spatiale), l’Institut Transfer pour la santé et le développement, de la Steinbeis-Universität à Berlin , le campus de la santé suisse de la St. Elisabeth-Universität  et plus de 5’000 thérapeutes et Médecins de disciplines diverses.


illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109