Logo APMH
Liste des témoignages reçus par l'APMH :

Primo infection et Homéopathie

Le texte reçu par l'APMH :

J'ai été soignée dès mon enfance par l'homéopathie parce que ma maman était une convaincue.

Quand j'avais environ 10ans (1962 ?) je me suis mise à tousser beaucoup, l' homéopathe (Dr Quenot, place Raspail, Lyon 7e) qui suivait la famille a diagnostiqué une primo infection pulmonaire (il avait une radioscopie dans son cabinet, c'était possible à cette époque). Il m'a prescrit un traitement homéopathique et a dit "si ça ne s'améliore pas , on sera obligé de l'envoyer à Villard de Lans (près de Grenoble, un village en moyenne montagne qui avait un ou des "préventorium" pour les enfants). Je n'ai pas eu besoin d'aller en préventorium , le traitement homéo a été efficace. En 1970 je suis entrée à l'école d'infirmière, il fallait passer un certains nombre d'examens pour s'assurer que l'état de santé des candidates étaient compatible avec le métier, entre autre une radio pulmonaire et une cuti. Le compte rendu de la radio disait ceci: état cicatriciel ancien, primo infection, cuti inutile.

Je pense que c'est un témoignage qui peut être utile bien que ce soit ancien mais j'ai pensé à cet exemple parce qu'il concerne une maladie qui peut être sévère.

Claire



De l'auteur : Claire M




retour accueil

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon - Tel : 06 89 28 33 20 - courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109
En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un professionnel à rechercher dans notre annuaire : Rubrique annuaire des praticiens