Logo APMH
Liste des témoignages reçus par l'APMH :

Madame la Ministre

Le texte reçu par l'APMH :

Madame la MINISTRE,

Devant la levée de bouclier de médecins allopathes qui  se réclament  de la  Médecine  Scientifique   pour dénigrer les  médecins homéopathes en n’hésitant pas à les taxer de Charlatans !! je ne peux manquer d’intervenir auprès de vous  à la veille d’une décision  que vous allez devoir  prendre  avec la Haute Autorité de Santé en ce qui concerne le remboursement des médicaments homéopathiques…

Ce qui compte pour moi, au-delà du remboursement, c’est la reconnaissance des Médecins Homéopathes qui sont les « VRAIS CHERCHEURS »,  ils ne soignent pas un foie malade… le malade n’est pas un foie… un nez… C’est là où s’exercent leurs talents de chercheurs… un vrai travail de détective pour soigner le patient dans sa totalité physique… psychique…spirituelle… Pour HANHEMANN, l’être est un tout animé par l’énergie de vie, et c’est celle-ci qu’ils soignent…

En Séminaires d’approfondissement, ils peuvent aller jusqu’ à expérimenter sur eux de nouvelles matières animales …végétales… pour établir de nouvelles  « pathogénésies »   (ensemble de modifications provoquées par une substance diluée et secouée…)

Savez-vous que Hahnemann a été le premier à faire de l’expérimentation sur l’homme sain, en commençant par lui-même, puis ses disciples, avec une grande rigueur scientifique, une grande honnêteté intellectuelle ?

Les Médecins qui se revendiquent de la médecine scientifique iraient-ils jusqu’à expérimenter sur eux des granules qui, selon eux, ne contiennent rien… qui ne sont que PLACEBO … ?  Intéressant de leur proposer PYROGENIUM un médicament à base de culture de viande avariée…  qui est capable de guérir en dilutions dynamisées les pires infections quand l’ensemble des symptômes concordent avec ceux de la pathogénésie.

Un défi à leur lancer … !  Puisqu’il s’agit pour eux de simple PLACEBO…  Ils ne devraient pas hésiter à prendre quelques petites granules… On parie… ?

Connaissent-ils seulement la physique quantique … ?  Aux Etats Unis,  La NASA US AIR FORCE et les Instituts de Santé de l’Armée Américaine font des recherches sur   l’efficacité des doses infinitésimales.    Un remède homéopathique, appelé « hormétique »  n’est plus magie mais un remède étudié par le gouvernement américain dans les plus grandes  Universités.

Il me reste à vous  apporter mon témoignage personnel                                                    

J’ai fait le choix de l’Homéopathie il y a plus de 40 ans suite à l’échec de l’Allopathie pour mon fils qui enchaînait otites/otites  malgré des traitements lourds allant jusqu’à la double paracentèse… Une relation me parlait d’Homéopathie et d’un médecin reconnu…  L’Homéopathie venait à bout de ce problème….

A partir de ce moment-là,  l’HOMEOPATHIE s’est imposée naturellement.

Et cela devint tellement évident  pour toute ma famille que je ne me posais plus le problème du choix…. Même lorsqu’un « LUPUS », maladie réputée gravissime, m’atteignait et nécessitait un arrêt de travail de quelques mois… Le médecin du Travail me conseillait, alors, de consulter un grand spécialiste à LYON…  Je nourrissais une peur justifiée vis-à-vis des  « standards thérapeutiques » de l’Allopathie…, connaissant une jeune femme qui en était passée par là et promenait son LUPUS en fauteuil roulant …  Le choix s’imposait donc naturellement, je faisais confiance à mon médecin Homéopathe qui me tirait de là, en me donnant, non pas un remède contre le LUPUS, ça n’existe pas, mais un remède en similitude avec ma sensibilité propre, un « similimum » de l’ensemble de mes symptômes (sensibilité aux aliments, aux odeurs, aux conditions atmosphériques, retentissement des émotions, etc …) afin de rétablir mon énergie vitale déviée contre moi-même, pour qu’elle retrouve sa mission de me maintenir en santé plutôt que de me détruire….C’est ça la vraie médecine, la médecine de l’avenir. Ne vous opposez pas à son développement, Chère Madame, je le dis dans votre intérêt, car la vérité gagne toujours, et ceux qui s’y sont opposés feront grise mine. Ne risquez pas la honte.

En Russie, le Ministre actuel de la Santé, devant ces mêmes problèmes auxquels vous êtes affrontée, a déclaré à peu près : « Il y a deux modes d’approche scientifique de la maladie, Allopathie et Homéopathie,  laissons les vivre toutes les deux ».

Pour moi, l’HOMEOPATHIE n’a jamais été un « COMPLEMENT » mais toujours « une PREMIERE INTENTION », « la SEULE INTENTION »…

En ce qui concerne le LUPUS … le CNRS vantait, un peu vite,  un médicament miracle le 17 avril dernier nommé  LUPUZOR… Or, l’étude clinique sur 202 personnes montrait que 52 % avaient réagi positivement, mais 44 % réagissaient de la même manière au PLACEBO… !!  Le CNRS retirait discrètement le médicament… (Canard Enchainé du 20/06/18 en P.J.)

Nous connaissons tous des maladies iatrogéniques consécutives à des traitements scientifiques… nous n’avons pas oublié le scandale du MEDIATOR, du VIOXX,  du  CELEBREX, de la DEPAKINE… du  LEVOTHYROX … etc… etc… qui ont un coût exorbitant  pour la Sécurité Sociale…

Ces 124 médecins devraient entreprendre des études d’Homéopathie… la demande est forte et l’offre insuffisante… Ils la condamnent sans la connaître…Au moins, puisqu’ils se disent scientifiques, qu’ils sachent de quoi ils parlent. Pas du pipeau l’Homéopathie quand on en a fait la véritable expérience… !  

 En vous remerciant de votre bienveillante attention, je vous prie de croire, Madame la Ministre, à l’assurance de ma considération distinguée.



De l'auteur : Marcelle B




retour accueil

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon - Tel : 06 89 28 33 20 - courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109
En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un professionnel à rechercher dans notre annuaire : Rubrique annuaire des praticiens