Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

Témoignage

photo de l'auteur absente
par X
( )


Spécialité de l'article : Historique et divers

Parution du 2003-12-01   pour la lettre n° 35


Vous retrouverez notre rubrique “ Editions Nouveautés ” dans la prochaine lettre (ou sur notre site Internet) car nous avons donné la priorité à un échantillonnage des nombreux témoignages que nous avons reçus. Le premier, à travers un courrier au Ministre de la Santé (sans réponse à ce jour), les 2 suivants à notre intention.

Monsieur le Ministre,
Evidemment il faut bien commencer par quelque chose pour combler le trou vertigineux de la Sécurité sociale. Bravo donc pour la mesure qui consiste à dérembourser les “consommateurs ” d’homéopathie, dont je fais partie.
Je suis convaincu que l’homéopathie avec ses 0.8% de pression est l’élément nauséabond du trou de la Sécurité sociale.
Question : De qui se moque-t-on dans ce pays ? Il me paraît évident que cette mesure est avant tout politique. Ma réponse le sera aussI si… J’ose espérer que le bon sens prévaudra et que vous organiserez des battues aux tire-au-flanc, malades imaginaires et autres, qui eux, épuisent sans scrupules les fonds de la Sécurité sociale.
Je tiens à vous signaler que je me soigne depuis plus de vingt ans par l’homéopathie et uniquement par cette médecine, ainsi que ma femme et ma fille. Notre médecin ne nous jamais accordé un seul jour d’arrêt de travail. Alors ! …
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, mes respectueuses salutations.
Maurice Olivier, à Ornex

J’ai bien reçu votre lettre du 23 écoulé concernant les nouvelles dispositions gouvernementales à propos du : “ Déremboursement de l’Homéopathie par la Sécurité sociale ”
J’ai 82 ans passés, et je me soigne par la méthode homéopathique depuis l’âge de 12 ans.
A l’époque j’habitais la région parisienne, et pendant des années, notre couple à été suivi par les Docteurs BORIANNE, puis BINET, le professeur Mme DUBOSC, qui ont, je crois, fait date dans la discipline.
Notre généraliste de Rennes nous donne toute satisfaction, sachant bien entendu, quand il s’agit d’hypertension, s’entourer des conseils d’un cardiologue, bien entendu allopathe.
René Edouard, à Rennes

Je suis une cliente de Monsieur le Docteur J. BAUR bien connu dans le “ monde ” homéopathique, surtout à Lyon. Je viens d’apprendre son décès cet été et cela m’a fait beaucoup de peine. Il m’a soignée depuis 1961.

Je tiens à vous signaler, qu’en juin 1971, on m’a découvert une sarcoïdose pulmonaire (maladie de Besnier-Boezck-Schaumann), tellement importante que j’ai été adressée, dans un premier temps, à un professeur de l’Hôtel- Dieu de Paris ; devant les adénopathies latéro- et pré-trachéales aussi développées, il m’a proposé une thoracotomie exploratrice ! … puis-je devrais être soignée à la cortisone et tout cela bien sûr après un séjour en service de réanimation… J’ai voulu prendre un autre avis : à Foch j’ai été reçue par un autre professeur qui m’a donné les mêmes conclusions ! Très fatiguée, amaigrie, j’ai eu peur de cette perspective chirurgicale, cortisone etc… et je me suis dirigée vers l’homéopathie.
Monsieur le Docteur BAUR m’a prise en main, fin juin 71 et avec ses ordonnances (que je tiens à votre disposition) j’ai pris beaucoup de CONIUM particulièrement … Je mes suis remise rapidement. Les radiographies, à l’appui, dès janvier 72, les adénopathies avaient pratiquement disparues ; depuis fin août 71 on constatait une atténuation très importante des opacités médiastinales
Voilà ce que je tenais à vous dire : pas d’arrêt de travail. Je n’ai pas coûté très cher à la société je crois ? et de plus j’ai évité un traitement lourd qui pouvait ne pas être anodin ??
Juliette à Clermont-Ferrand

Témoignage d'une mère de famille

illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109