Logo APMH
Liste des articles parus dans la lettre de l'APMH:

Hepar sulfuris calcareum

photo de l'auteur absente
par Rédaction
( )


Spécialité de l'article : Remèdes

Parution du 07/02/2013   pour la lettre n° 66


   Hep. est composé à quantités égales de poudre de coquilles d’huître et de fleur de souffre. Chauffé à blanc pendant dix minutes, le mélange est dissous dans l’acide chlorhydrique, puis trituré. Hahnemann l’utilisait dans le traitement des effets secondaires du mercure, couramment employé dans la pharmacopée du XVIIIe siècle.

   Ce remède est spécialement indiqué en cas d’hypersensibilité à la moindre douleur, au froid, au contact, aux bruits, aux odeurs, aux courants d’air. En cas d’affection des muqueuses de l’appareil respiratoire (oreille, nez, gorge, poumons), d’inflammations caractérisées par des ganglions enflés et la formation de pus, de sécrétions abondantes et malodorantes.
   En ce qui concerne l’état psychique, le sujet est enclin à une hypersensibilité qui se traduit par une grande susceptibilité, une irritabilité due à la douleur, des crises de colères violentes (pouvant aller jusqu’à l’expression d’un désir de tuer).
   Sans dresser une liste exhaustive, voici différents symptômes types :

   Récapitulatif :

 

 

Hepar Sulfuris
Hepar Sulfuris
retour accueil

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon - Tel : 06 89 28 33 20 - courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109
En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un professionnel à rechercher dans notre annuaire : Rubrique annuaire des praticiens