Logo APMH
Liste des articles parus dans la lettre de l'APMH:

Congrès d’Edimbourg de l’EFHPA

photo de l'auteur absente
par La rédaction
( )


Spécialité de l'article : Carnet d'évènements

Parution du 12/10/17   pour la lettre n° 85

Nous avons eu la chance que le docteur Capucine de Bretagne accepte de nous représenter à l’Assemblée Générale annuelle de la Fédération Européenne des Associations de Patients Homéopathes, le 7/10/2017 à Edimbourg. Fédération à laquelle nous adhérons depuis deux ans.  

EFHPA- Qui sommes-nous ? EFHPA croit que les patients ont un droit fondamental à la santé centré sur le patient en respectant leurs besoins, leurs préférences et leurs valeurs. Notre rôle est de :

-    Représenter les patients en Europe utilisant ou recherchant un traitement homéopathique.
-    Défendre les droits et les intérêts de ces patients.
-    Travailler pour que l’homéopathie soit intégrée dans la politique de santé des Etats membres de l’Union Européenne (UE).
-    Sensibiliser les autorités européennes responsables des soins de santé aux bénéfices de l’homéopathie.
-    Faire pression pour l’harmonisation de la mise en œuvre de la directive européenne relative aux médicaments homéopathiques dans toute l’Europe conduisant à une disponibilité égale des traitements et des médicaments pour tous les citoyens de l’UE.
-    Soutenir la création et le développement d’organisations nationales de patients homéopathiques dans chaque pays.

Avant de devenir une organisation indépendante, EFHPA a été fondée et a tenu régulièrement des réunions en tant que sous-comité de ECH (Comité européen pour l’homéopathie), auquel il reste affilié.
President of EFHPA, Mrs Enid Segall

EFHPA a été créé en octobre 2003 en réponse à la volonté de la Commission européenne de traiter avec une seule organisation au nom des patients. Le European Patients Forum (EPF) a été créé pour remplir ce rôle et EFHPA en est membre

Dix associations étaient présentes à cette dernière AG  :

-    Association Homéo Patients (AHP) association française
-    Association Promotion de la Médecine Homéopathique (APMH) association française
-    Association Catalana de Pacients Amics/Asuaris de l’Homeopatia, association espagnole.
-    British Homeopathic Association (BHA) association anglaise
-    Friends of the Royal London Hospital for Intefrated Medecine (RLHIM) autre association anglaise
-    Hahnemannia, association allemande
-    Homöopathie Schweiz, association suisse
-    Koninklike Vereniging Homeopathie Nederland (KVHN) association hollandaise de patients
-    Norsk Homeopatisk Pasientforening (NHPF) association norvegienne.
-    Pro Homeopathia (PH) association belge de patients

Cette rencontre a pour but, entre autres, de partager les difficultés et les réussites rencontrées dans chaque pays.

Les objectifs des différentes associations ainsi que leurs activités sont globalement les mêmes dans tous les pays, toutes liées à l’INFORMATION
Toutes les associations ont un site internet et une page Facebook et plusieurs avec un annuaire des praticiens homéopathes, comme la suisse et l’Apmh, et souvent éditent une lettre d’information à leurs membres.
Par contre les conditions d’exercice sont très disparates, la politique des pouvoirs publics n’est pas du tout harmonisée au niveau de l’Europe :

-    En Suisse l’homéopathie comme la phytothérapie ou la médecine chinoise sont remboursées par le système de santé,
-    En Hollande, augmentation de 11% des adhérents et des visites de leur site, leur succès, un centre d’appel leur permet de rappeler les numéros de téléphone des personnes qui vont sur leur site, et de plus les pharmaciens homéopathes distribuent leur flyer à tous leurs clients, ils utilisent au maximum Facebook.
-    En Allemagne, il y a 38 associations réunissant 4000 membres, a priori pas de problème particulier.
-    En Belgique, association refusant tout sponsoring par des entreprises en lien avec la santé pour préserver leur indépendance (ce qui est aussi le cas de l’APMH), la moyenne d’âge des homéopathes augmente (60 ans) à cause sans doute du formatage des jeunes par l’industrie pharmaceutique.
-    En Espagne, l’homéopathie est légale mais pas prise en compte par le système de santé national et le diplôme délivré par l’université de Barcelone depuis 2004 a été supprimé en 2016 !
-    En Norvège, la situation devient problématique, difficulté pour acheter les remèdes rares, les nosodes ou les hautes dilutions, et ceux que l’on trouve sont de plus en plus cher. De nombreux homéopathes ont abandonné leur pratique devant les conditions d’exercice de plus en plus difficiles
-    En Grande Bretagne, où il y a 2 associations de patients très dynamiques, finançant des projets de recherche et des dispensaires, la situation est terrible, il est question de retirer l’homéopathie du NHS (qui en faisait partie depuis sa création en 1948 !) et aussi de supprimer le statut de bienfaisance aux associations homéopathiques
-    En France, l’AHP et l’APMH font le même constat, de moins en moins de médecins homéopathes alors que le nombre d’utilisateurs est en forte augmentation, les pharmaciens sont inquiets de la disparition de nombreuses souches ou dilutions.

Voilà les grandes lignes de ce qui est ressorti de ces deux jours d’échanges, très conviviaux entre les différents représentants des associations de patients se soignant en première intention par l’homéopathie, avec en prime la visite d’Edimbourg et la promesse de se retrouver l’année prochaine.

Les participants au congrès
Les participants au congrès
retour accueil

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon - Tel : 06 89 28 33 20 - courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109
En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un professionnel à rechercher dans notre annuaire : Rubrique annuaire des praticiens