Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

L'Homéopathie toujours présente

Photo de l\'auteur
par Jacqueline Peker
( Docteur Vétérinaire)


Spécialité de l'article :

Parution du 2003-12-01   pour la lettre n° 35

En 1796, Samuel Hahnemann écrit :
« Si les lois de la médecine que je reconnais et proclame sont réelles, vraies, seules naturelles, elles devraient trouver leur application chez les animaux aussi bien que chez l’homme »

…Ce qui signifie que notre médecine homéopathique vétérinaire a plus de 200 ans.. et elle a ses lettres de noblesse, peut-être plus sur le terrain qu’en littérature.

Nombreux sont les vétérinaires qui ont prescrit des médicaments homéopathiques de par le monde, pour des animaux à poils comme pour des animaux à plumes, pour des animaux de compagnie, pour des animaux d ‘élevage, pour des animaux de sport, pour des animaux sauvages, pour des animaux vivant dans l’ai, comme pour ceux vivant dans les eaux….

Malgré toutes ces prescriptions, en France, dans nos quatre écoles vétérinaires, l’enseignement de l’homéopathie n’existe pas. Quelques étudiants sont demandeurs et font appel à des médecins ou à des pharmaciens qui leur donnent le maximum d’indications sur les lois de l’homéopathie. D’autres suivent les cours de nos écoles privées.

Il en est de même dans la plupart des pays de l’union européenne….. apprenne qui veut ! Il faut aller en Amérique Latine pour découvrir des Universités qui forment des homéopathes-vétérinaires.

Malgré ce lourd silence officiel, la demande est grande. Un français sur trois s’intéresse aux « médecine douces ou parallèles » … tant pour lui-même, que pour ses enfants, que pour ses animaux. Les éleveurs de veaux, de porcs, de poules….. cherchent à s’assurer les conseils d’un vétérinaire homéopathe… mais où et comment le trouver ?

En 30 ans, j’ai donné bien des cours, là ou ailleurs, face à de futurs vétérinaires ou face à de jeunes éleveurs qui souhaitaient abandonner les trop lourds traitements chimiques. Nombreux sont ceux, aujourd’hui qui se débrouillent par eux-mêmes.

Heureusement, l’homéopathie est universelle, et un tube de Nux Vomica 9 CH, préparé pour l’homme est le même que celui qu’on utilisera pour n’importe quel animal.

En 1833 –le Docteur Lux, vétérinaire à Leipzig publie les traitements qu’il a administrés à des chevaux et à des bovins. A cette époque-là, les animaux malades mouraient, faute de médicaments. Pourtant, avec 4 médicaments : Nux Vomica, Camphora, Opium, Aconitum…. Lux guérit les coliques et boiteries des chevaux et prévient les avortements et la pneumonie du bétail.

En 1836, le docteur Gunther affirme avoir utilisé 188 remèdes chez le cheval. Son livre est le premier Grand succès de l’homéopathie.

Avec mon amie de toujours et consœur homéopathe, Marie Noëlle Issautier, nous avons publié en 1999 : « Homéopathie et Cheval –conseils thérapeutiques » Aujourd’hui, ce livre dépasse toutes les prévisions de vente, car il intéresse les gens de métier et tous ceux qui aiment, vivent et travaillent avec les chevaux.

Cet ouvrage, que nous avons voulu clair et précis, permet de donner les premiers soins, et de soulager des symptômes précis, de prendre en charge la santé d’un animal.

J’ai exercé à Paris, pendant 30 ans, en tant que « vétérinaire homéopathe ». Malgré bien des remontrances faites par le Conseil de l’Ordre, j’ai gardé sur ma plaque et sur mes ordonnances le mot « Homéopathie »..ma vraie spécialité…. Cellle qui officiellement, n’existe pas !

Certains journaux, la radio, la télévision….trop souvent cherchent à ridiculiser l’homéopathie. Nous ne devons pas garder le silence. Il faut se battre et, si cela ne suffit pas, alors, donnons la parole à tous ces animaux qui ont été guéris, tout au moins soulagés par l’homéopathie :
- aux vaches qui soulagent leur mammites
- aux veaux qui luttent contre leur diarrhée
- aux cochons qui ne supportent plus la vie en communauté
- aux poules stressées qui pondent des œufs sans coquille
- aux chevaux que trop d’efforts rendent douloureux
- aux chiens et aux chats qui souffrent des villes

…allons, laissez-les parler, et ils vous diront ce qu’ils pensent des granules homéopathiques.

Jacqueline PEKER

illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109