Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

L'HOMÉOPATHIE Un chemin d'Histoire (1)

photo de l'auteur absente
par Corinne MURE
( Docteur Homéopathe )


Spécialité de l'article : Historique et divers

Parution du 2001-10-01   pour la lettre n° 27

Depuis sa découverte par le médecin Samuel Hahnemann ( 1755 - 1843 ), l'homéopathie n'a cessé d'évoluer alternant entre des positions modernistes à ses débuts, des positions de rejets et d'oppositions au moment de l'avancée des sciences médicales, pour arriver aujourd'hui à une position de complémentarité en pratique médicale. Qui a découvert l'homéopathie? Samuel Hahnemann ( né en Saxe à Meissen en 1755, mort à Paris en 1843 ) est considéré comme le fondateur de l'homéopathie. Praticien et traducteur, ce médecin et chimiste s'est engagé activement dans la dynamique de ses pairs pour rechercher les propriétés pharmacologiques des médicaments de la pharmacopée de l'époque. Sortir de l'empirisme médicamenteux afin d'arriver à une connaissance rationnelle du médicament, tel fut son objectif à la fin du 18 ème siècle. Pour y arriver il a utilisé la méthode de l'expérimentation sur l'homme sain, connue et préconisée par son professeur le Dr Stoerck ( 1731-1803) de Vienne. Ses recherches et observations l'amènent à définir une méthode expérimentale pour connaître les propriétés des drogues médicamenteuses de l'époque, il pose les bases d'une nouvelle approche d'expérimentation pharmacologique qui est à l'origine de sa méthode thérapeutique qu'il nommera en 1808 homéopathie. Ceci se passe dans le contexte de l'évolution des sciences de la fin du XVIIIè, début du XIXè, une époque de grandes mutations scientifiques qui conduira aux connaissances de la science et de la médecine contemporaine. Dans cette dynamique la méthode d'Hahnemann suscite intérêt et rejet. Parmi les protagonistes, elle s'étudie, se transmet, s'enseigne par bon nombre de médecins, et devient connue, demandée par le grand public. On parle de la nouvelle médecine. Hahnemann, un expérimentateur1 2 3 Hahnemann a évolué dans la mouvance du courant moderniste de l'Ecole de Vienne, sa quête se centrait sur la meilleure connaissance des propriétés des médicaments. Pour ce faire, il applique la méthode de l'expérimentation sur l'homme sain pour connaître les propriétés toxicologiques et pharmacologiques des drogues couramment utilisées empiriquement. Une approche développée par certains médecins du courant moderniste. Confirmant l'observation de ces mêmes modernistes de la similitude de symptômes entre les substances étudiées expérimentalement et les symptômes que présentent des malades, il arrive à administrer aux malades comme médicament, cette même substance, mais en la diluant. Cette approche d'indiquer le médicament selon une similitude de symptômes a été préconisée par Hippocrate, ceci s'est retrouvé tout au long des siècles, Averroes ( 1126-1199), le célèbre philosophe, médecin de Cordoue, renvoie aussi à cette méthode. Pour administrer le médicament il dilue la drogue à des seuils qui heurtent notre raison contemporaine. C'est d'ailleurs à l'époque où Hahnemann reprend sa pratique médicale en développant sa méthode thérapeutique que le chimiste italien Avogadro (1776 - 1856 ) émet ses hypothèses d'où seront tirées la loi d'Avogadro en 1811 et le célèbre nombre d'Avogadro pour définir le nombre N de molécules contenues dans une molécule - gramme. Il appartiendra aux successeurs d'Hahnemann d'affiner cette nouvelle méthode thérapeutique qu'est l'homéopathie, et d'explorer scientifiquement le phénomène des dilutions homéopathiques. Principaux écrits de Hahnemann : 1796 Essai sur un nouveau principe pour connaître les vertus curatives des substances médicinales, 1810 L'Organon de l'Art de guérir, 1811 à 1827 Matière Médicale Pure. Notons les références du recueil des écrits de Hahnemann : Etudes de médecine homéopathique, par le Dr Hahnemann, 1ère éd 1855, 2ème éd. 1989, Maloine, Paris, 2T

Docteur Corine MURE
Article en lien avec le sujet :

illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109