Logo APMH

Liste des articles parus dans la lettre :

L'HOMÉOPATHIE Un chemin d'Histoire (suite et fin)

photo de l'auteur absente
par Corinne MURE
( Médecin Homéopathe)


Spécialité de l'article : Historique et divers

Parution du 2010-01-01   pour la lettre n° 29

Les laboratoires homéopathiques en France
En 1926 le Dr Léon Vannier, originaire d'Angers, a été à l'origine de la création du premier laboratoire homéopathique à Paris : les Laboratoires Homéopathiques de France - LHF-. Vannier avait saisi la nécessité de centraliser la fabrication des médicaments homéopathiques afin d'assurer la reproductibilité et donc la fiabilité des médicaments. Tout au long du 19ème siècle les médecins et les pharmaciens avaient travaillé à organiser les fabrications afin d'en garantir la reproductibilité. Vannier, dès 1911, avait demandé à un ami, pharmacien, René Baudry de créer des machines pour la fabrication des médicaments. Ainsi fut mise en place l'organisation industrielle de la préparation des médicaments, qui succédait à la préparation officinale.
Les Laboratoires Homéopathiques Modernes - LHM - créés en 1932 sont à l'origine du groupe Boiron. Notons que l'ensemble des gros laboratoires homéopathiques actuels ont été créés à la demande des médecins dans un même souci : garantir la qualité des médicaments.
1932, Jean Boiron ( 1906- 1996 ) et son frère jumeau Henri ( 1906-1994 ) débutent dans la vie professionnelle et découvrent l'homéopathie grâce à un ami de leur famille (médecin homéopathe). C'est aux côtés de René Baudry, qui avait quitté Paris pour Lyon, que Jean et Henri Boiron s'engagent dans la création des LHM à Paris en 1932. La structure lyonnaise créée par Baudry en 1930 a été conservée et développée sous le nom de PHR (Pharmacie Homéopathique Rhodanienne).
Dès 1945 Jean et Henri Boiron s'investissent dans la reconnaissance officielle du médicament homéopathique, (c'est l'époque où la pharmacie française réorganise sa réglementation). Des confrères pharmaciens les entourent, en particulier Mademoiselle Wurmser des Laboratoires Homéopathiques de France. Le fruit de leurs travaux conduit à un événement capital: l'enregistrement officiel de la préparation du médicament homéopathique à la pharmacopée française en 1965. En même temps ils organisent la recherche scientifique, et travaillent avec des unités de recherche nationale, universitaires, participent aux congrès médicaux, coopèrent à la formation des médecins.
En 1988 les Laboratoires Homéopathiques de France rejoignent les Laboratoires Boiron.
Le Laboratoire Dolisos a été crée dans la même dynamique en 1936, autours du Dr Jean Tétau.

Corine Mure

illustration absente

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Administration

Association pour la Promotion de la Médecine Homéopathique
23B rue Bourget 69009 Lyon
Tel : 06 89 28 33 20
courriel : apmh.asso@orange.fr
Association régie par la loi 1901 - déclaration N°W691069632 - ISSN: 1969-3109